Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Armure (solfège)

Définition

Ensemble des altérations réunies en tête de portée (après la clé et avant le chiffre de mesure) et qui donne la tonalité du morceau.

Les altérations à l'armure sont valables pour toute la durée de la portée et elles sont reconduites en début de chaque nouvelle portée. L’armure est la même pour le ton majeur et son relatif mineur.

Comme l'octave est partagée en douze demi-tons, organisés en cinq tons et deux demi-tons naturels dont la position dans la gamme va définir le mode. Ces demi-tons (mi-fa et si-do pour la gamme de do) étant mécaniquement fixes en position sur la plupart des instruments occidentaux, il faudra, si l'on décide de jouer dans un mode avec une tonique précise, utiliser systématiquement les mêmes altérations, nom précisément donné aux signes tels que le dièse, le bémol et le bécarre.

Conventionnellement, on les indique donc juste après la clé. L'ordre d'apparition des altérations est toujours le même. C'est pour cette raison qu'un ordre des dièses et des bémols a vu le jour. Les dièses s'écrivent en montant de quinte en quinte : Fa# , Do# Sol#, Ré#, La#, Mi#, Si# et les bémols, en descendant de quarte en quarte : Sib, Mib, Lab, Ré, Solb, Dob, Fab. Voir schéma au bas de la page.

e

Le nom des tonalités

Lorsqu'une tonalité utilise des dièses, il suffit d'ajouter un demi-ton au dernier dièse que l'on a la clé pour trouver la tonalité majeure correspondante ; ainsi, si notre morceau présente un Fa# et un Do# à l'armure, nous serons dans la tonalité de Ré pour avoir augmenté d'un demi-ton le Do#.

Si, à l'inverse, votre morceau présente deux bémols à l'armure (Sib et Mib), ce sera l'avant-dernier qui donnera la tonalité, soit Sib. La seule chose à retenir dans ce cas, c'est la tonalité de Fa qui ne comprend qu'un seul bémol à la clé.

Dans le schéma ci-dessous, la note blanche indique la tonalité majeure et la note noire, la tonalité mineure relative.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com