Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Musicologie

Analyse de la musique, de sa théorie et de son histoire. Son étude relève de l'acoustique, de l'étude de l'appareil vocal et auditif et de l'esthétique. Elle étudie le folklore et contribue à l'ethnographie et à la recherche des rythmes. Elle traite de l'histoire en montrant le rôle de la musique dans les différentes civilisations. La musicologie par sa diversité attire de préférence les savants, les érudits et les artistes.

La musicologie existe depuis longtemps. On doit beaucoup aux connaissances des Grecs ; les chinois et les peuples orientaux ont aussi fait des recherches en musique. Au Moyen-Age, la science musicale fait partie du carré avec l'astronomie, l'arithmétique et la géométrie. Dans la grande époque de la création musicale, l'intérêt pour la musicologie est un peu tombé, pour renaître au 19e siècle, non pas comme la philosophie, l'esthétique ou la systématique de la musique mais plutôt comme science historique. La publication de la musique ancienne en était la condition. On lui doit la mémoire de la musique et les éditions intégrales.

Bien que depuis le milieu du 19e il existe des chaires de musicologie à l'université, les meilleures interventions sont celles faites par les représentants d'autres disciplines. Le biographe de Mozart O. Jahn était archéologue, celui de Bach Ph. Spitta, philologue et A. Schweitzer, admirateur de Bach et organiste, était théologien et médecin.

Au 20e siècle, on a dû diviser les anciennes disciplines. La psychologie de la musique s'est ajoutée, de même que la sociologie, une des plus jeunes sciences qui malgré quelques difficultés, présente des perspectives enrichissantes.

A l'histoire de la création on a ajouté celle des formes et des styles. La science des instruments a été encouragée par une seule personne, mais de façon décisive, C. Sachs. La musicologie comparée a détourné notre regard de l'Occident, notre culture la plus proche mais pas l'unique.

Un institut international de musicologie comparée a été fondé en 1963 à Berlin avec l'aide de la fondation-Ford. L'acoustique a été élargie avec les possibilités du son électrique. A ce point précis où la matière rejoint le plus la musique, et dans la philosophie où elle s'en éloigne le plus, se trouve peut-être le plus grand devoir de la musicologie, à savoir rechercher de nouvelles approches d'investigation.

On se plaint souvent qu'en Allemagne, la musicologie tient une place spéciale dans la vie musicale. D'autres pays ont des rapports plus heureux. Mais les études pour le baroque ont influencé la vie et la création musicales. La construction de l'orgue de Pretorius par W. Gurlitt à Fribourg et sa rénovation en 1956 sont dues à la recherche. En plus des séminaires musico-historiques à l'université qui servent à la formation des étudiants, il existe des instituts de recherche à Kiel, Ratisbonne, Berlin et Cassel, des instituts Bach à Göttingen et Leipzig, des instituts Mozart à Augsbourg et Salzburg, un institut Haydn à Cologne. La somme de livres dédiés à l'histoire de la musique en général, concernant les scientifiques, les artistes, les amis de la musique est immense. On y découvre un domaine spécial concernant les manuscrits musicaux : "M. Hürlimann, Musikhandschriften von Schubert bis Strawinsky" (Manuscrits de partitions de Schubert à Stravinski) (1961).

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com