Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Opéra

1 - Architecture : on appelle opéra, un bâtiment spécialement conçu pour la représentation des opéras.

2 - Musique : un opéra est une œuvre musicale, un drame lyrique et scénique avec décors et costumes, souvent entièrement chanté sur un livret sérieux ou comique avec alternance d'airs solistes, d'ensembles et de chœurs accompagnés par un orchestre. L'opéra est une forme d'expression musicale très complexe qui demande la complicité de plusieurs arts : musique vocale et instrumentale, le théâtre, la danse, en plus de décorateurs et costumiers.

Opéra-ballet (ou ballet à entrées)

Genre lyrique pratiqué en France au 18e siècle et issu du ballet de cour. L'opéra-ballet est une pièce de divertissement composée le plus souvent d'un prologue et de plusieurs actes narrant une histoire simple. Les intermèdes dansés fournissent au récit, l'action nécessaire.

Par rapport à la forme de la tragédie lyrique, l'opéra-ballet donne une place plus importance à la danse. La diversité des décors et des costumes qui changent à chaque "entrée" apporte une dynamique au récit. L'opéra-ballet reste néanmoins narratif et l'action dramatique peut, à l'occasion, revêtir la forme de véritables ballets pantomimes.

Si l'un des premiers opéra-ballet est composé par André Campra (L'Europe galante - 1697), celui qui concrétise au mieux ce genre musical est Les Indes galantes de Jean-Philippe Rameau, qui, comme son nom l'indique, évoque des aventures amoureuses dans des contrées lointaines d'Orient.

Opéra-bouffe

Terme français désignant des œuvres lyriques légères recourant souvent à la parodie, mais plus ambitieuses que l'opérette. Contrairement à l'opéra-comique, qui peut traiter de sujets sérieux, le caractère principal de l'opéra-bouffe est d'être 'bouffon'. Généralement, son livret traite d'histoires plutôt sentimentales mais avec un penchant parodique ou satirique. Comme l'opéra-comique, il peut comporter des dialogues parlés. Le compositeur Jacques Offenbach en est le principal représentant. Ce genre a connu un renouveau au 20e siècle avec les compositeurs Francis Poulenc et Arthur Honegger.

Opéra-comique

Genre typiquement français apparu au 18e siècle et désignant des ouvrages lyriques dans lesquelles les parties chantées sont entrecoupées de dialogues. Carmen, de Georges Bizet est un opéra-comique, ce qui ne signifie nullement qu'il soit drôle. L'opéra-comique aborde des sujets de la vie quotidienne et n'hésite pas à faire référence à des sujets d'actualité. L'opéra-comique était le nom de la troupe qui développa ce genre et qui siégea dans diverses salles parisiennes (salles Favart à Paris).

Opéra seria

Opéra de tradition italienne généralement inspiré de sujets mythologiques et de légende gréco-romaines. Apparu au début du 18e siècle, son caractère noble et sérieux l'oppose à l'opéra-bouffe hérité de la commedia dell'arte. L'opera seria est généralement constitué d'une ouverture orchestrale suivis de plusieurs actes répartis en scènes qui, à leur tour, se décomposent en plusieurs arias séparés par des récitatifs et parfois de quelques ensembles (duos, trios…). L'intrigue se noue généralement autour d'amours contrariés qui finissent par triompher lors du dénouement.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com