Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

LE PIANO : PIANO A QUEUE, PIANO DROIT, PIANO ÉLECTRIQUE ET NUMÉRIQUE

Piano à Queue

On s'accorde à considérer que le piano à queue a atteint son âge adulte dans les vingt dernières années du 19e siècle, suivi de près de quanrante ans après, par le piano droit.

Le piano à queue est un instrument à cordes horizontales que viennent frapper des marteaux actionnés depuis un clavier. Il est conçu pour produire un son plus riche et plus plein que le piano droit. En règle générale, la puissance sonore est liée à la longueur des cordes et un piano à queue peut dépasser les 3 mètres de longueur. Il existe des pianos à queue plus courts : le piano demi-queue, le piano "crapaud", etc. Le piano à queue est utilisé tantôt comme instrument d'accompagnement, tantôt comme instrument soliste. Il est utilisé dans de nombreux styles musicaux allant de la musique classique en passant par le jazz ou le rock.

Si la France a longtemps pu s'enorgueillir d'une facture universellement apprécié et reconnue - Pleyel et Erard seront connus des pianistes et compositeurs du monde entier -, la facture germanique (Bösendorfer, Steinway) puis asiatique (Yamaha) a détrôné les fabricants français de leur situation de monopole du prestige.

La fabrication et l'entretien du piano, sont en dépit de son apparente robustesse, des activités de hautes spécialisation faisant appel à des matériaux de qualité autant qu'à des professionnels confirmés. Cela peut sans doute expliquer d'une part le prix que peut atteindre un piano de concert et d'autre part, la fiabilité - toute relative - que peuvent présenter les modèles d'entrée de gamme pouvant sans hésitation leur faire préférer des modèles numériques, certes moins "vivants", mais assuréement plus fiables.

Pour en savoir d'avantage sur le piano acoustique, vous pouvez consulter sur le site 'Piano Web' le dossier suivant : Choisir un piano droit ou à queue.


Piano d'étude

Instrument d'apprentissage pour les pianistes débutants, le piano d'étude est généralement moins haut que le piano droit. Sa puissance sonore est faible et sa sonorité souvent impersonnelle.

Piano Droit

C'est le modèle de piano le plus répandu, souvent préféré au piano à queue pour des raisons de prix et d'encombrement. Les cordes sont disposées verticalement et souvent croisées pour obtenir une longueurde cordes supérieure. Sa hauteur est variable de 1m 40 à 1m 80. Il ne faut pas espérer trouver le son d'un piano à queue dans un piano droit, même si l'on trouve des modèles de bonne facture, tant au niveau du son qu'au niveau de la qualité du mécanisme.


Piano droit


Piano Bastringue

Piano volontairement désaccordé. Sur un piano, la majorité des notes sont produites par plusieurs cordes vibrant en sympathie. Il suffit qu'une de ces cordes produisent une fréquence différente, même légèrement, pour que la sonorité devienne désagréable. Toutefois, le piano bastringue est devenu grâce à la musique de Western le héros sonore de nombreuses séquences d'anthologie. Le compositeur Claude Bolling illustre parfaitement son usage dans la musique du film Borsalino.

Piano bastringue (Borsalino - ext.)


Piano Electrique

Il reprend le principe de la guitare électrique : les cordes du piano acoustique sont remplacées par des lames d'acier qui sont amplifiées par des micros capteur. Le piano électrique le plus réputé et le Fender Rhodes qui fut avec son concurrent le Wurlitzer les premières véritables alternatives du "piano portable" pour la scène.

Fender Rhodes



Piano Electronique

Il n'utilise que des composants électroniques. En plus de produire plusieurs sonorités, ses circuits complexes modifient le volume et le timbre en fonction de la vélocité de jeu. Il ne demande aucun accord. Il est facilement transportable et doté d'une prise casque. Il est l'instrument d'appartement idéal. Les premiers modèles sont d'un coût très modeste et peuvent très bien s'adapter à des personnes qui débutent ou qui veulent posséder un second clavier d'appoint.

Piano électronique


Piano Forte

Il est l'ancêtre du piano actuel. Il se différencie du clavecin, instrument à cordes pincées qui règne en maître jusqu'au 18e siècle, par un système frappant la corde en dégageant automatiquement après la frappe la mécanique du piano (marteaux).

Il est l'ancêtre du piano actuel. Le premier modèle fut construit en 1709 par Bartolomeo Cristofori, facteur de clavecin (les cordes étaient pincées). Celui-ci voulait créer un clavecin dont le son puisse être fort (forte) ou doux (piano), d'où le nom de piano forte. Les premiers piano forte étaient munis de marteaux en parchemin. Le cuir fut ensuite utilisé à partir de 1730. En 1820, Henri Pape eut l'idée d'utiliser le feutre des chapeaux pour les marteaux. Sa tessiture varie entre quatre et cinq octaves.


Piano forte


Piano Mécanique et Piano à Manivelle

Le système de fonctionnement du piano mécanique consiste à ajouter à un piano droit une seconde série de marteaux mis en action par une série de leviers. Le piano à manivelle, utilisé dans les rues (piano à bretelles) ou dans les cafés, fonctionne par un mécanisme à air comprimé. Il est mû par un système de pédales, qui actionne le déroulement ou le déploiement de papiers perforés, contenant la notation du morceau à exécuter. Chaque perforation détermine la touche voulue et par cette action remplace les doigts du pianiste. Le premier modèle fut construit à Paris par Debain, vers 1850.

Piano Numérique

Instrument de musique électronique utilisant un clavier à touches piano et dont le but premier est la reproduction la plus fidèle possible d'un piano acoustique en utilisant la technologie de l'échantillonnage.

Les modèles les plus courants présentent plusieurs sonorités d'instruments à clavier : piano acoustique, piano électrique, orgue liturgique et jazz, clavecin, clavinet, vibraphone, et parfois quelques sons issus d'instruments à cordes (contrebasse, basse électrique, guitare...) et à vent (trompette, saxophone). Le modèle équipé d'une boîte à rythmes est indispensable lorsqu'on souhaite aborder les musiques actuelles. Une interface MIDI équipe la plupart des modèles. Grâce à l'implantation MIDI, le piano numérique est capable de contrôler d'autres instruments ou des banques de sons externes. Des pédales semblables au piano sont présentes (forte, douce, sourdine) ainsi que des effets sonores, notamment la réverbération afin d'offrir plus de profondeur aux sonorités.


Piano numérique


Certains pianos numériques privilégient la qualité sonore en proposant juste quelques sonorités, alors que d'autres modèles proposent de nombreuses possibilités technologiques (séquenceur). Il existe des version portables, destinées principalement à la scène, plus légers, sans amplification et HP internes.

La qualité sonore est étroitement liée à la qualité de l'échantillonnage. Bien que celle-ci évolue constamment, aujourd'hui très proche de celle d'un véritable piano acoustique sur le moyen et haut de gamme, c'est souvent la réponse au toucher qui pose un véritable problème au pianiste habitué à la mécanique traditionnelle. Les différents paramètres de la reproduction du toucher dynamique étant très nombreux, ceux-ci rendent la tache difficile, mais pas impossible dans un avenir proche. Aujourd'hui, la prise en compte du traitement acoustique liée à l'étude de la résonance d'un vrai piano à queue a conduit les constructeurs à créer des pianos hybrides, basé sur l'enregistrement de pianos à queue. Les modèles haut de gamme atteignent une sensibilité remarquable et très réalistes.

Le piano numérique offre de nombreux avantages, comparativement au piano acoustique. Il ne se désaccorde pas et il est facilement transportable grâce à un poids réduit (30/50kg, en moyenne). La possibilité de jouer au casque et de transposer automatiquement les morceaux au clavier sont également des avantages non négligeables.

Les grandes marques de pianos numériques sont essentiellement japonaises ou coréennes : Korg, Yamaha (les modèles Clavinova sont les précurseurs), Kawai, Gem et Roland.

Pour en savoir d'avantage sur le piano numérique, vous pouvez consulter sur le site 'Piano Web' le dossier suivant : Description et conseils d'achat pour un piano numérique.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com