Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Portée (solfège)

Réunion de lignes (et d'interlignes) sur lesquelles on écrit les signes de la musique. La portée moderne est composée de cinq lignes et de quatre interlignes. On compte les lignes de la portée en commençant toujours par celle du bas. Les notes se placent sur les lignes et dans les interlignes.

L'apparition de la portée est, dans l'absolu, liée à l'écriture musicale, dès le 10e siècle. Cependant, ce n'est quà partir du 17e siècle qu'elle adoptera définitivement sa structure actuelle de cinq lignes parallèles horizontales et équidistantes, alors que le chant grégorien de l'église catholique conservera jusqu'au début de notre siècle l'ancienne portée de quatre lignes. Cette dernière faisait souvent appel également à la couleur (rouge pour le Fa, jaune ou vert pour le Do) afin de faciliter la lecture.

On peut s'interroger sur le fait de savoir si une symbolique se cache derrière ce choix délibéré de cinq lignes, assurément insuffisantes pour coder l'ambitus de presque tous les instruments, même modeste. Plus probablement et selon certaines théories neurophysiologiques, c'est l'aptitude de l’œil et du cerveau à assimiler en une seule fois un maximum de cinq éléments qui aurait conduit de manière intuitive nos ancêtres à se décider sur ce choix.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com