Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

San Francisco (musique)

Si Los Angeles au sud de la Californie est le siège des principales compagnies discographiques US, San Francisco a été en 1965-70 la capitale rock du pays, le pôle d'intérêt musical, la source de création, le "Liverpool américain". Dès 1965, The Family Dog y organise des spectacles et des concerts. Truffée de buildings datant du siècle dernier, la ville dispose rapidement d'une large quantité de grands halls qui sont utilisés pour les prestations des "groupes de la baie". Bill Graham le promoteur, sur le conseil du journaliste Ralph Gleason inaugure le fameux Fillmore Auditorium en 1965 avec les groupes Jefferson Airplane et Warlocks entre autres, devant 3 500 personnes. Les autres grandes salles sont le California Hall et les Avalon & Carousel ballrooms.

Le premier groupe rock de San Francisco fut The Charlatans, puis Great Society. The Jefferson Airplane effectua son premier concert au club Matrix (dans Filmore Street). Les principaux groupes originaires de San Francisco ou qui y firent carrière furent TheYoungbloods, Seatrain, Grateful Dead, Charlatans, It's a Beautiful Day, Santana, Steve Miller band.

Le premier "Human Be-In" (réunion amicale quasi-mystique de plus de 20 000 personnes) eut lieu en janvier 1967 au Golden Gate Park. C'était la consécration du mouvement Hippie, et ce "Be-In" devait inspirer l'organisation du festival de Monterey.

Tom Donahue fut l'un des principaux catalyseurs de la scène rock de San Francisco, en sa qualité de disc jockey des stations de radio locales KYA, puis KMPX. Fin 1967, le journal Rolling Stone fut crée par Jann Wenner, Michael Lydon et Robert Gleason.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com