Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Stéréophonie

Apparue sur les microsillons à la fin des années 1950, la stéréophonie est une technique d'enregistrement utilisant au minimum deux sources de captation (microphone) et qui tente de recréer artificiellement l'espace sonore naturel que nous entendons et ceci avec la plus grande fidélité possible.

La restitution stéréophonique ne peut être entendue que si la source sonore est le produit d'une captation stéréophonique et reproduite sur un équipement stéréophonique (canaux séparés droit et gauche). La stéréophonie reste aujourd'hui encore, la référence en matière d'écoute, que ce soit au niveau amateur ou professionnel.

Pour profiter à son maximum d'une écoute stéréophonique, il est indispensable que les deux diffuseurs (enceintes) soient placés de manière à former un triangle équilatéral avec la tête de l'auditeur.

Les techniques de captation d'instruments acoustiques en stéréophonie sont subtiles et sont souvent considérées comme une sorte de "summum" de l'art, face auxquelles le mixage de sources monophoniques pratiquées dans tout home studio ou structure d'enregistrement professionelle, bien que déjà fort complexe, fait figure d'exercice.

Avec une bande-son diffusée en mono depuis son origine (dans les années 50), la télévision faisait figure de parent pauvre ; mais aujourd'hui, les choses ont changé, et il est courant d'évoquer le son vidéo multicanaux en 5.1 : deux canaux avant, deux canaux arrière et un central avant, le "sub-basses", technique employée dans les installations de home theater. On trouve depuis la vulgarisation de ce genre d'installation des documents sonores "purs" calibrés de la sorte avec l'apparition du DVD (et à l'initiative d'une production française).

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com