Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Studio d'enregistrement

A la base de la production sonore, le studio d'enregistrement permet la réalisation d'enregistrements essentiellement musicaux. Les dimensions d'un studio d'enregistrement sont variables. Cela va du local personnel façon home-studio jusqu'aux structures plus importantes composées de plusieurs pièces.

Un studio d'enregistrement "type" est composé de deux pièces. La première est utilisée par les musiciens. Elle est équipée de microphones pour la prise de son. C'est en principe la pièce la plus spacieuse. Une ou plusieurs cabines fortement insonorisées sont parfois aménagées à l'intérieur de la pièce pour les instruments très sonores (batterie, percussions, cuivres…) pour éviter que les sons n'interfèrent entre eux. La seconde pièce est le cœur central du studio. Là, est regroupée l'équipement technologique du studio, dont les éléments principaux sont la table de mixage (ou console de mixage), l'amplification et les enceintes acoustiques (dites "écoutes" ou "enceintes de monitoring"). A cela s'ajoute les effets pour le traitement du son qui interviennent soit lors de la prise de son, soit après, au moment du mixage des différentes sources.

Evolution du studio

Depuis les prises de son réalisées à partir d'un microphone relié à un magnétophone monophonique, le studio a considérablement évolué. Il est devenu pour la plupart des artistes l'étape primordiale à la finalisation "d'un son", dont la qualité sonore doit être aujourd'hui exempt du moindre défaut. Jusqu'à la fin des années 1950, l'enregistrement était monophonique. Puis vient la stéréophonie, avec la possibilité d'un son au "relief sonore" saisissant… avec un son différent pour le canal droit et gauche… une révolution pour l'époque !

Toutefois, la technologie des studios ne permettait l'enregistrement des sources qu'en "direct live". Tous les musiciens étaient réunis dans le même local. La prise de son était globale. Dans les années 1960, de rares disques ont été enregistrés avec les deux pistes séparées (orchestre sur un canal et chanteur sur l'autre). L'arrivée des magnétophones multipistes, d'abord à 4 pistes (au milieu des années 60), puis rapidement 16, 24 et 32 pistes a bouleversé, comme décuplé les innovations musicales. Il devenait possible d'enregistrer les musiciens par section ou un par un, ce qui impliqua la nécessité d'utiliser des cabines séparées. C'était l'époque fleurissante des recherches sonores, des expérimentations musicales qui durera pendant toutes les années 1970.

L'autre révolution importante survient avec le passage du son analogique (principalement: magnétophone et table de mixage) au son numérique à partir des années 1980. Ses deux atouts principaux sont la dynamique et le recul du bruit de fond à un niveau imperceptible. Cette technologie naissante se conjugue avec l'arrivée du compact-disc en remplacement du disque vinyle.

Aujourd'hui, le studio implique beaucoup de matériel informatique. De nombreuses manipulations techniques sont automatisées et réglées comme une horloge par des logiciels spécialisés (Cubase, Pro Tools, Logic Pro, etc.). Rien n'empêche la correction de la justesse d'une voix ou la mise en place précise d'un rythme… tout devient possible. De la qualité de la programmation, dépend le résultat sonore. Le travail de l'ingénieur du son devient plus polyvalent. Il doit toujours faire face aux exigences de la prise de son, mais également à celui des nouvelles technologies naissantes.

Avec l'arrivée de l'informatique musicale et de la miniaturisation des équipements, les studios d'enregistrement professionnel ont subi la concurrence des studio personnel (home-studio). Des mouvements musicaux sont nés de cette transformation, la musique techno en tête ! L'informatique musicale a permis à de nombreux musiciens de "jouer" en quelque sorte dans "la cour des grands", sans les inconvénients.

Si par le passé, les échanges de donnés entre musiciens se faisaient par disquette, "de la main à la main", aujourd'hui, l'essor de l'Internet et du haut débit facilite le transfert de données à grande échelle. Les studios personnels comme professionnel utilisent ce moyen pour échanger les informations à travers leurs sites web.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com