Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Tambour (percussion)

Instrument de percussion (du persan tambûr). Le tambour est l'un des instruments de percussion le plus répandu. Présent dans la plupart des cultures d'hier et d'aujourd'hui, les premières traces de son existence remontent à 6 000 ans av. J.-C.. Le tambour est associé à tous les types de membronophones.

Le tambour est constitué d'un fût sur lequel sont tendues une ou plusieurs peaux. L'instrument est frappées à l'aide des doigts ou de baguettes. Le joueur de tambour qui se sert de ses mains pour en jouer peut produire une plus grande variétés de sons que celui qui s'en sert avec des baguettes. Les possibilités de frappe sont en effet beaucoup plus subtiles. En appuyant d'une main sur la peau tout en jouant avec l'autre, on peut obtenir des sons plus hauts ou plus bas.

Lors de la frappe, la vibration de la peau est amplifiée par le fût qui fait office de caisse de résonance. Le timbre du tambour dépend de sa forme (en tonneau, en sablier, en calice, sur cadre, à fente, etc.), de la dimension du fût, mais également du matériau qui est utilisé pour sa fabrication (bois, métal, céramique). La membrane (ou peau) joue également un rôle important suivant sa texture : animale (chèvre, vache, agneau, poisson, reptile...) ou en matière synthétique.

La membrane est généralement fixée à la caisse au moyen de vis, de clous, de boutons, de pinces ou lacer avec une cordelette recouvrant les bords de la peau tout autour de la caisse.

Les tambours, comme la caisse claire ou les toms de la batterie sont généralement pourvus de deux colliers (peau supérieure et inférieure) ; chacun fixant solidement la peau grâce à des vis de tension.



Tambour de basse

Instrument de percussion d'origine européenne. Formé d'un cadre en bois et d'une peau de cabri. Il peut être considéré comme l'élément fondamental de la sonorité du quadrille. Son rôle est de porter la musique au plus haut, soutenu par les petits instruments genre cha-cha, cloches et triangle.

Tambour de bois à fente

Le tambour de bois à fente est un tronc évidé à partir d'une fente ouverte dans la paroi. Il peut s'agir d'un tronc d'arbre entier ou d'un court tronçon maniable, le plus souvent sculpté avec de riches couleurs. Les côtés de la fente ou "lèvres" ne sont pas de même épaisseur, pour produire, quand on les frappe, deux sons de hauteur différente.


Tambour de bois à fente


L'instrument est originaire du Bali, mais on rencontre ce type d'instrument dans de nombreuses autres régions, comme dans les îles du Pacifique, l'Asie du Sud-est, certains pays d'Afrique et au Mexique. Il est utilisé pour transmettre des messages en imitant les caractéristiques rythmiques et mélodiques du langage.

Tambours sur cadre

Ils se composent d'une ou de deux peaux tendues sur un cadre ou un cerceau. La peau peut-être encochée, collée, clouée ou liée.

Tambour de Chaman

Dans la religion chamanique, l'homme ou la femme chaman est un sage qui peut entrer en communication avec les esprits qui peuplent le monde. Au cours des rituels, il frappe le tambour avec une mailloche. La peau est en chèvre, cheval ou cerf. Elle est tendue sur un cadre en bois, de forme circulaire ou ovale. La mailloche est en bois ou en os. Le tambour de chaman est utilisé en Asie, en Amérique du Nord (tribus amérindiennes), dans le cercle arctique, en Sibérie et en Mongolie.


Tambour de Chaman


Tambour-hochet

Cet instrument provient des amérindiens. Il doit son nom de tambour à la peau qui le recouvre, alors que le son est produit en secouant les cailloux qu'il contient. Il est utilisé au cours des cérémonies chez les Indiens d'Amérique (danses rituelles de fertilité). La peau porte une décoration qui varie selon la tribu ou la région. On tient l'instrument d'une main, grâce à une longue poignée en bois recouverte de cuir.


Tambour hochet


Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com