Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Violon

Il est l'instrument essentiel de l'orchestre de musique classique, mais sa tonalité suave met également en valeur la musique de chambre, le jazz et la musique traditionnelle. La popularité du violon est due à ses qualités expressives. Il est utilisée en solo aussi bien dans les mélodies lentes que dans les mouvements rapides.

N

Le violon est constitué de 4 cordes d'acier dont la vibration est transmise à la caisse par un chevalet en érable et arrondi pour permettre au violoniste de ne frotter qu'une seule corde avec l'archet. Pour régler la tension des cordes, les extrémités supérieures des cordes sont enroulées autour de chevilles de bois solidement fixées dans le chevillier.

Violon alto

Pour obtenir la note la plus juste possible, on utilise la vis d'accord fin située à l'extrémité supérieure du cordier. La forme particulière des ouïes en forme de 'F' permettent à la caisse de vibrer plus librement et d'amplifier ainsi le son. Les cordes sont frottées avec un archet ou pincées à la main (jeu pizzicato).

1 - Le violon en orchestre symphonique : un orchestre symphonique comprend environ 24 violonistes répartis en deux groupes: les premiers et les seconds violons. Il est l'instrument de solo par excellence dans la mesure où son timbre clair se distingue facilement dans l'orchestre. En utilisant différentes techniques de phrasé et de manipulation de l'archet, le violoniste peut tirer de son instrument une gamme de sons très variée.

Violon joué en pizzicato

2 - Le violon en orchestre de chambre : il est l'instrument roi de la musique de chambre. Beaucoup de compositeur ont écrit de la musique pour violon et piano ou clavecin. L'orchestre de chambre le plus adapté au violon est lequatuor à cordes (deux violons, un alto et un violoncelle). Dans ce type d'ensemble, le son riche et rond du violon se fond parfaitement avec les autres instruments de la famille.

3 - Le violon Bluegrass : le bluegrass, style musical traditionnel du sud des Etats-Unis, s'est développé à partir des musiques interprétées au violon par des colons français et écossais. Les interprétations mélodiques sont ornés de "notes de grâce" et de double-cordes (jeu simultané sur deux cordes). Le jeu du violoniste peut être rapide pour créer une atmosphère de frénésie extraordinaire.

4 - Le violon jazz : du point de vue de la technique de jeu, le violon jazz est proche du violon classique, à ceci près qu'il utilise les rythmes et les harmonies du jazz et privilégie l'improvisation. Le violoniste invente la musique plus qu'il ne la lit. Aujourd'hui, on utilise aussi les violons électriques avec des pédales d'effets ou reliés à un système MIDI pour créer toute une gamme de nouveaux sons, tout en préservant le jeu de l'instrument.


Violon jazz (Nuages - Stéphane Grappelli)

Violon électrique avec pédales delay et wah-wah (Jean-Luc Ponty)


Violon Hardanger

Ce type de violon provient du folklore norvégien et s'inspire du violon baroque. Lors de son utilisation, seules les cordes mélodiques sont frottées et entraînent celles des cordes sympathiques accordées sur les cordes principales.


Violon Hardanger

Le violon Hardanger n'a pas de tonalité standard comme le violon classique et on dénombre au moins vingt manières différentes de l'accorder. Sa tessiture est d'environ deux octaves. Les touches sont incrustées d'os et de corne et la volute est sculptée en forme de tête de lion. Le premier modèle de ce type de violon date de 1651 et fut conçu par Jonsen Jaasted. Cet instrument accompagne les danses et chants villageois.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com