Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

ATLANTA - FESTIVAL DE MUSIQUE

Le festival d'Atlanta moins célèbre que le festival de Woodstock a pourtant réuni les meilleurs artistes de l'époque : The Rolling Stones, Janis Joplin, B.B. King, Ike and Tina Turner, Joe Cocker, Johnny Winter, The Who, The J.Geils Band, Lynyrd Skynyrd, etc. Deux festivals d'Atlanta se succèdent en 1969 et 1970, organisés tous les deux par Alex Cooley, également promoteur du Texas International Pop Festival.

Le premier festival a lieu au Atlanta International Raceway au cours du mois de juillet 1969, un mois avant Woodstock. Une foule de près de 100 000 personnes se presse pour assister au festival. Face à une chaleur écrasante, les organisateurs décident d'utiliser des tuyaux d'incendie pour rafraîchir le public et pour éviter également tout les débordements qui pourraient surgir. Parmi les artistes présents, quelques-uns se retrouveront à l'affiche du festival de Woodstock : Janis Joplin, Joe Cocker, Johnny Winter, mais également Blood, Sweat & Tears ou Creedence Clearwater Revival. D'autres, au contraire, qui devaient être présent sont absents, notamment Chuck Berry et The Allman Brothers.

Le second festival a lieu au Middle Georgia Raceway à Byron en Georgie l'année suivante. Toujours au mois de juillet, à l'instar du festival de Woodstock de l'année précédente, l'événement est promu comme "trois jours de paix, d'amour et de la musique". Les billets pour le festival sont offerts au prix de 14 $. En outre, comme pour Woodstock, le festival d'Atlanta devient ensuite un "événement ouvert" avec les entrées gratuites. On estime que 350 000 à 500 000 personnes ont assisté au festival.

Outre le groupe The Allman Brothers Band bien présent cette fois-ci, le second festival d'Atlanta accueille tous les artistes "pop" les plus en vue : Procol Harum, Jimi Hendrix, Johnny Winter, Captain Beefheart, Ravi Shankar, Jethro Tull, Lynyrd Skynyrd, etc. Un des moments forts du festival se produit lorsque Jimi Hendrix entonne avec sa guitare l'hymne national le soir du jour de la fête nationale, le 4 juillet.

En 2003, The Allman Brothers Band a publié un enregistrement de leur spectacle d'ouverture et de clôture du festival d'Atanta (3 et 5 juillet 1970). Aujourd'hui la ville d'Atlanta est devenue une ville où se produisent de nombreux artistes de la scène hip-hop, comme Jazze Pha, Usher, Lil Jon ou Jermaine Dupri. Atlanta est également à l'origine d'un nouveau mouvement hip-hop, le Crunk (ou Snap Music) dont les principaux artistes sont Dem Franchize Boyz et Soulja Boy.

De G. à Dr : The Rolling Stones, Ike and Tina Turner, Joe Cocker, The who

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com