Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Ballet de Cour

Genre de spectacle né à la fin du 16e siècle à la cour de France. Le ballet de cour conjugue tout à la fois poésie, musique vocale et instrumentale et chorégraphie. Exécuté par les membres de la famille royale, les courtisans et quelques danseurs professionnels, le ballet de cour est constitué d'une suite de scènes (entrées) au cours desquelles les interprètes sont mis en valeur tour à tour. La dernière entrée, appelée "grand ballet", réunit généralement l'ensemble des danseurs.

Lors d'un ballet de cour, le roi dansait parmi les courtisans, d'où le terme "Ballet de Cour", qui devint le "ballet du roi" (le roi Louis XIV dansait avec les danseurs professionnels). Par cette attitude le roi muselait "La Cour", la cantonnant à un rôle passif de spectateur et surtout d'admirateur.

L'un des premiers et des plus grandioses ballet de cour est le Ballet comique de la Reine (1582) sous le règne d'Henri III. Ce ballet tentait d'estomper les différentes divisions du royaume en présentant de façon fusionnelle et harmonieuse les arts de la musique, de la danse et de la poésie. Comme la forme de ce divertissement n'était pas définie à l'avance, le ballet de Cour évolua avec le temps. Dès 1617, le Ballet jusqu'alors instrument de cohésion du royaume devint le moyen d'affirmer l'autorité du Roi sur les grands du royaume.

Après la Fronde (qui fut la dernière guerre menée contre le roi de France par les grands du royaume - 1648/1653), le ballet de cour connaît son apogée avec l'avènement de Louis XIV, qui l'utilisera à des fins politiques pour vanter la puissance de la France. A la même époque, le compositeur Lully (1632/1687) sera à l'origine de l'opéra-ballet et de la comédie-ballet.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com