Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Madison

Né pratiquement à la même époque que le twist, au début des années 1960, le madison est davantage une danse facile qu'un véritable style musical. Comme le twist, le madison fait partie des nouvelles danses sans contact physique. Il se pratique en ligne seul ou en couple.

C'est Al Brown, chanteur américain qui est à l'origine du madison en enregistrant son premier disque sous le titre The Madison avec son groupe The Tunetoppers (1960). Deux ans plus tard, le madison débarque en France grâce en partie au film West Side Story où une scène entière est consacrée à cette danse.

Comme pour la vogue du twist, de nombreux artistes de la période "Yéyé" ont sorties leurs titres "madison" pour suivre le train en marche ! Sylvie Vartan, Johnny Hallyday (Madison Twist), Dany Logan ou Richard Anthony ont enregistré du madison.

Le madison possède un rythme moins appuyé et un tempo plus soft que le rock and roll, tout en reprenant ses bases harmoniques et sa signature (4/4 ternaire). Comme son style musical n'est pas très identifiable, le madison peut être dansé en utilisant d'autres genres musicaux, comme le disco, voire le jazz swing.
Si la mode du madison a disparu, la danse continue à être pratiqué dans les mariages ou dans des soirées "spécial sixties" et "rétro".

Les pas, basés sur des séries de quatre pas, se mémorisent facilement et au bout de quelques minutes le danseur débutant est apte à suivre les autres participants. En principe, chaque 12 ou 16 mesures (correspondant à un couplet/refrain, par exemple), les danseurs rangés en ligne effectuent tous ensemble un quart de tour vers la droite et ainsi de suite.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com