Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Sonorisation

Techniques employées dans un lieu de spectacle et visant à la gestion des sons au moyen de différentes sources :

- Captation de la source sonore par l'utilisation de microphones et de boîtes de direct.
- Equilibrage du niveau sonore en entrée et en sortie et de sa répartition dans l'espace au moyen d'une table de mixage.
- Correction des sources au moyen d'égaliseur, compresseur, réverbération, etc.
- Amplification.
- Restitution du son par l'utilisation d'enceintes dites "de façade" (baffle) et de "retour".
- Câblage et fixation/dépose de l'appareillage.


Utilisation

L'utilisation de la sonorisation devient indispensable dans deux cas : dès que l'on mélange dans une même formation musicale des instruments acoustiques et éléctriques et lorsque le volume à "remplir" est tellement important que la source naturelle ou électrique qui produit le son n'est plus capable de permettre une diffusion homogène.

On peut considérer qu'au-delà de la puissance que développe un système, l'homogénéité du son - en admettant que la scène puisse petre assimilée à une "source sonore" ponctuelle - est un facteur fondamental pour que la qualité de diffusion et le confort d'écoute soient satisfaisants. Il faudra donc "repiquer" dans les mêmes conditions tous les instruments, les niveaux de restitution étant ensuite variables selon le rendement acoustique naturel de chacun - d'où les difficultés souvent rencontrées avec les batteurs et les guitaristes.

Mais cette technique a toutes les chansces d'entraîner derrière elle la nécessité de sonorisation de retours de scène, afin que chacun puisse s'entendre et entendre à peu près bien les autres. Il est donc facile de tomber très vite dans la surrenchère de décibels, sans compter les risques d'équipements mégalomaniaques qui n'ont pour limite que leurs coûts élevés.

Au niveau des "recettes" grand public, il conviendra d'oublier de parler de puissance de sonorisation en watts, ce qui n'a guère de sens au niveau de l'exploitation, mais plutôt de pression acoustique en dB SPL à 10 m, 20 m, en fond de salle, au niveau de la console, etc. Il ne faut jamais oublier que la mise en œuvre et l'exploitation d'un système de sonorisation est une activité professionnelle à part entière et qu'il vaut mieux prendre conseil ou s'assurer de l'assistance d'un sonorisateur dont c'est la profession, dès lors qu'il s'agit de sonoriser autre chose qu'un studio de répétitions.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com