Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Comédie Musicale

Genre théâtral parfois désigné sous le nom de film musical au cinéma, la comédie musicale est apparue avec le 20e siècle. C'est une forme particulière de l'opérette française venant des USA qui renonce à la dramaturgie traditionnelle de l'opérette au profit d'une mise en scène légère et basée sur la danse dans le style de la revue. La comédie musicale utilise différents moyens d'expression : le théâtre, la danse, la musique et le chant.

Le contenu reprend souvent les thèmes classiques (Shakespeare, Shaw), mais les problèmes actuels sont aussi traités, comme la psychanalyse, le racisme, la colonisation et les problèmes de la jeunesse.

Musicalement, elle s'inspire du "pétillement" de quelques mélodies plaisantes ou de la gaieté de rythmes de "beat" modernes. Leur succès mondial repose en partie sur l'art de la mise en scène et sur l'effet attractif produit par des stars formées au chant et à la danse. Les plus connues sont : "Show boat" (Kern), "Annie get your gun" (Irving Berlin), "Kiss me, Kate" (Porter), "My fair Lady" (Loewe), "West side Story" (Bernstein), "Hair" (Galt McDermont), "Anatevka" (Bock), "Hello Dolly" (Hermann), "Cabaret" (Kander), "Evita, Cats" (Lloyd Webber).

A cause de nombreuses adaptations cinématographiques à l'arrivée du cinéma parlant, la comédie musicale est souvent confondue avec le film musical. Or, si une comédie musicale utilise le moyen théâtral (dialogue parlé), un film musical peut en être totalement dépourvu (Les parapluies de Cherbourg, par exemple). D'ailleurs, pour clarifier le sens du mot comédie musicale, les pays anglo-saxons utilisent les termes spectacle musical ou théâtre musical. Même le mot "comédie" doit être employé avec une certaine prudence ; par exemple, West Side Story ou Hair ne peuvent pas être considérés comme des films comiques, mais plutôt comme des films de mœurs ou de contestation sociale.

La comédie musicale est héritée de l'opéra-comique, mais également de l'opéra-bouffe et de l'opérette. Le ballet classique a contribué également en partie aux nombreux succès de Broadway des années 1930. Mais les premières traces de la comédie musicale remontent en réalité au 11e siècle, quand les baladins improvisaient et s'exprimaient en chantant et en dansant. Après l'opérette qui apparaît au 19e siècle, notamment avec Jacques Offenbach, Franz Lehar et Johann Strauss (fils), la musique dite "légère" et surtout le jazz aux Etats-Unis deviennent les deux moteurs de la comédie musicale moderne.

Dans les pays anglo-saxons, avant d'être parfois produites pour le cinéma, les comédies musicales sont d'abord montées sur les planches de Broadway à New York ou au West End à Londres. Si elles rencontrent du succès, elles sont ensuite adaptées pour d'autres pays : France, Allemagne, Japon, etc.

Contrairement à la France où les comédies musicales voyagent de ville en ville, dans les pays anglo-saxons, le succès d'une comédie musicale se juge à sa durée dans un même lieu. Le record appartenant à la comédie musicale Les Misérables qui est resté à l'affiche pendant 21 années consécutives à Londres. Depuis les années 1990, la France a renoué avec la comédie musicale à succès (Notre-Dame de Paris, Roméo et Juliette, Le cabaret des hommes perdus, Le Roi Lion, Cabaret).

Comédie Musicale (Aquarius - Hair - version film musical par Milos Forman)



Pour en savoir plus consulter sur le site 'Piano Web' : LA COMEDIE MUSICALE.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com