Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Hautbois

Le hautbois existe sous diverses formes à travers le monde. C'est un instrument connu dans tout l'Orient, en Afrique et dans l'Antiquité grecque. Les différents hautbois sont généralement constitués d'un tuyau conique muni d'une anche double. Le son perçant caractéristique des instruments de ce type convient tout particulièrement au jeu en plein air.

Au Moyen Age, il est connu, sous les noms de chalumeau, chalemie, douçaine, bombarde (la bombarde bretonne est un de ses cousins). C'est en France qu'il se développe aux 16e et 17e siècles, qu'il se perfectionne, et qu'il prend un nom français en Europe (hautbois, par opposition à grosbois, instrument grave de la même famille, ancêtre du basson).

Comme pour la flûte, c'est un membre de la famille Hotteterre qui, vers 1700, le perfectionne et lui donne ses caractéristiques modernes : toutefois, au milieu du 19e siècle, on lui adapte certains éléments du mécanisme conçu par Böhm pour la flûte.

Le hautbois est essentiellement mélodique : moins agile que la flûte; il possède un caractère pastoral, parfois mélancolique, mais peut être agreste ou enjoué. Son timbre s'impose à toute masse sonore dont il fait partie.

Le hautbois ancien (ou chalemie)

Instrument au son puissant qui fut populaire en Europe aux 15e et 16e siècles, à la cour et dans les orchestres municipaux. Il fut progressivement remplacé par le hautbois moderne à la sonorité plus douce et intime. Il se compose d'une anche, d'une pirouette (pour caler les lèvres), d'un tuyau principal fait d'une seule pièce de bois garnie de trous, d'une clé, d'une fontanelle (coulisse) et d'un pavillon. Sa tessiture est d'environ deux octaves. Ses origines proviennent des pays musulmans de l'est et du sud. On s'en est servi en Europe du 13e au 17e siècle.



Hautbois ancien

Le hautbois (moderne)

Le hautbois 'moderne' est une évolution du hautbois ancien ou chalemie, dont le conduit était plus large et le son plus puissant. Il est le plus petit des instruments à anche double. Sa sonorité expressive est mise en valeur dans les mélodies chargées d'émotion. Son jeu est délicat car l'air étant insufflé avec force dans l'anche minuscule, de l'air vicié peut s'accumuler dans les poumons et provoquer un malaise s'il n'est pas rapidement expulsé.

Comme sa tonalité ne varie guère avec la température, c'est à lui qu'est attribué le rôle de jouer le "la" sur lequel s'accordent tous les autres instruments.



Hautbois dans un orchestre de chambre

L'instrument se compose d'une anche, d'un cuivret, d'un système de tringles, d'une clé d'octave, de clés et d'un pavillon. Sa tessiture est de deux octaves et demi.

Le hautbois d'amour

Instrument intermédiaire entre le haubois et le cor anglais, utilisé au 18e siècle. Le hautbois d'amour possède un registre médian et une sonorité voilée.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com