Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Polyphonie

1 - Nombre de notes maximum qu'un module (synthétiseur, échantillonneur, etc.) est capable de jouer en même temps. Aujourd'hui la polyphonique courante est de 64 voies.

2 - Union de plusieurs mélodies se joignant en accords consonants ou dissonants. La polyphonie souligne toutes les ressources du contrepoint et de l'imitation.

En occident, on s'accorde à dater l'apparition de la polyphonie à la fin du 9e siècle, période à partir de laquelle on retrouve des documents écrits en attestant l'existence. Toutefois, le fait de jouer à plusieurs des notes différentes est sans doute apparu dès l'Antiquité grecque.

L'évolution progressive des techniques d'écriture fera se succéder en vrac l'organum au 11e siècle, les débuts du contrepoint tout au long de la Renaissance, puis apparaîtront des techniques où la verticalité de la musique sera l'élément privilégié, avec le choral.

La fin de la période baroque, puis la période classique jusqu'au 18e siècle marquera la suprématie de l'écriture polyphonique qui atteindra son apogée au début du 20e siècle. Dans un autre genre, le jazz développera lui aussi des polyphonies harmoniqes progressivement de plus en plus riches jusqu'à l'apparition du be-bop.

Par ailleurs, ce terme fait partie des caractéristiques techniques de tous les instruments de musique électroniques, en définissant le nombre maximal de notes pouvant être jouées simultanément, de manière mono ou multitimbrale.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com