Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Harmonisation

Dans la musique tonale, l'harmonisation est le fait de composer, conformément aux règles de l'harmonie, un accompagnement instrumental ou vocal d'une mélodie préexistante, en ajoutant des accords adaptés à celle-ci. Une même mélodie est susceptible d'accepter plusieurs harmonisations différentes. En musique classique, l'harmonisation la plus couramment enseignée est celle à quatre voix : soprano, alto, ténor et basse. En effet, on peut ramener la plupart des œuvres instrumentales et vocales de l'époque baroque et classique à des harmonisations à quatre voix.

A partir d'une mélodie donnée à une voix (en général celle du soprane), on crée les trois voix restantes de sorte à les faire sonner ensemble tout en produisant des sons harmonieux et agréables à l'oreille. L'harmonisation doit, pour donner un résultat réussi, satisfaire à un ensemble de règles. C'est l'ensemble de règles que l'on se fixe avant de commencer qui va en quelque sorte orienter vers une époque et un style musical plutôt qu'un autre.

Ces règles permettent de définir ce qui est "harmonieux" et ce qui est "agréable à l'oreille", expressions au demeurant subjectives et très liées au contexte des œuvres. On peut regrouper les règles d'harmonie en plusieurs catégories :

- Règles horizontales (tessiture, tonalité, intervalles mélodiques).
- Règles verticales (doublure, renversement, espacement des voix).
- Règles d'enchaînement (intervalles directs).

Harmonisation en facture instrumentale

L'harmonisation est l'action artistique exercée sur la pièce d'un instrument, afin de travailler le timbre de celui-ci. C'est le travail de l'harmoniste.

1 - Bec du clavecin : le bec d'un clavecin, en plume, en plastique ou en cuir est taillé avec un scalpel pour lui donner la force, la douceur, la souplesse qui va déterminer le timbre.

2 - Orgue : le tuyau d'un orgue est harmonisé de manière différente selon le type auquel il appartient. Pour un tuyau d'anches, c'est la languette dont on va travailler la courbure, et pour un tuyau de fond, c'est le biseau et la bouche qui seront ajustés.

3 - Piano : le feutre du marteau du piano est piqué pour lui donner la consistance voulue.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com