Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Partiel

Un signal sonore peut être de deux natures : soit pur (oscillation de type sinusoïdal), soit complexe, le cas le plus généralement répandu.

Un signal complexe est harmonique, c'est-à-dire que les éléments le composant sont des multiples entiers de la fréquence du fondamental, ou alors il est composé en partie ou totalement des partiels dont la caractéristique est justement de ne pas avoir de rapport de multiple entier avec ce fondamental.

Auditivement, un signal complexe composé uniquement de partiels sonnera "faux", et donnera un timbre de type "cloche". On peut assez aisément obtenir un tel effet en utilisant le ring modulatir (modulateur en anneau) d'un synthétiseur à synthèse soustractive ou en employant la synthèse par modulation de fréquence chère aux DX Yamaha.

Le transitoire d'attaque d'un signal acoustique fera également la part belle aux partiels, cette fois-ci d'une durée très limitée. L'état ultime de spectre à partiels pourra être assimilé à un spectre de bruits, ceci expliquant que comme l'oreille utilise entre autres moyens l'analyse de l'écart inter-composantes pour apprécier la hauteur d'un son, il soit difficile dans ce cas de définir une hauteur fréquentielle.


Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com