Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Clairon

Instrument de musique à vent de la famille des cuivres. A la différence de la trompette ou du trombone, le clairon ne possède ni piston ni coulisse. La sonorité douce du clairon ne doit pas être confondu avec la trompette de cavalerie à la sonorité plus brillante. De même, comme la traduction anglaise du clairon est "bugle", il ne doit pas être confondu avec l'instrument portant le même nom en français (flugelhorn, en anglais).

NB : il existe le clairon basse, d'une longueur double au clairon traditionnel et sonnant à une octave en dessous.

Le clairon est accordé en si bémol et a été inventé en 1822 par Antoine Courtois. Très rapidement il devient l'instrument d'ordonnance par excellence, en étant utilisé dans la musique militaire française. Il forme avec le tambour la "batterie" pour exécuter les sonneries réglementaires. Le clairon est également utilisé dans l'orchestre d'harmonie ou il constitue avec le cor de chasse un élément important de l'orchestre de batterie-fanfare.

Il trouve sa place en solo ou à plusieurs dans les marches (marche de la 2e DB), mais également dans le jazz et la musique dite de "variété".

Le joueur de clairon n'ayant pas à sa disposition des pistons ou une coulisse, il utilise les harmoniques naturelles de l'instrument, le changement de notes étant obtenu uniquement en faisant varier la pression et la vibration de l'air dans l'instrument en serrant plus ou moins les lèvres.

Les partitions de clairon s'écrivent en clé de sol, un ton supérieur au son entendu.

LE CLAIRON
Clairon


Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com