Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Cloche (cloche d'église, cloche à vache, clochette)

Instrument de percussion de la famille des idiophones. Sa forme est constituée d'un tambour ouvert et évidé, d'une seule pièce, et qui résonne après avoir été frappé. Un objet de cette forme est dit campaniforme. La partie qui frappe le corps de la cloche est soit un battant, sorte de langue suspendue dans la cloche (cloche d'église), soit une petite sphère libre comprise dans le corps de la cloche ou soit un maillet séparé qui frappe la cloche depuis l'extérieur (percussion : cloche à vache).

Les cloches sont surtout faites de métal mais certaines petites cloches peuvent être en céramique ou en verre. Les cloches sont fondues et fabriquées par le fondeur de cloches.

Grande volée de 3 cloches d'église

La forme la plus classique de la cloche est celle utilisée dans les églises. Suspendue dans une tour (souvent le clocher), la cloche est sonnée grâce à un battant placé à l'intérieur du corps. Une corde est utilisée pour la faire osciller d'avant en arrière. Cette pratique est connue sous l'expression "faire sonner le tocsin". La cloche produit un son grave et clair. Le métal traditionnel pour ces cloches est basé sur un alliage comprenant du bronze et de l'étain. Connu comme du métal à cloche, cet alliage est également utilisé pour fabriquer les cymbales.

Les cloches peuvent être de toutes les dimensions : depuis des accessoires de robe minuscules (clochettes ou grelots) jusqu'à celles destinées aux églises, pesant plusieurs tonnes.

Les cloches sont utilisées comme des instruments de musique, organisées en carillon (ensemble d'au moins 23 cloches couvrant tout ou partie de la gamme). Un tel ensemble peut être commandé, soit par un seul musicien par l'intermédiaire d'un clavier et d'un système de transmission, soit par un ensemble de joueurs de cloches, commandant chacun à la main une ou plusieurs cloches aux tons différents. Certains carillons sont composés de cloches dont le corps est constitué d'un simple tube métallique : ce sont des cloches tubulaires.

Cloches tubulaires

Voir "carillon".

Cloche à vache

Cloches sans battant en métal utilisées notamment dans la musique latino-américaine. Elles reprennent la forme des cloches de campagne utilisées pour les animaux, d'où le nom « cloches à vaches ». Elles sont frappées avec un bâton ou une baguette.

Des variations sonores peuvent être produites en frappant différentes parties du corps de l'instrument et en l'assourdissant avec la main libre.

Dans divers endroits du monde (notamment en Afrique de l'ouest), des paires ou des trios de cloches sans battant sont jointes de manière qu'elles puissent être frappées séparément ou ensemble. La plus fréquente est l'agogô, utilisé en musique brésilienne.

Clochettes

Les clochettes existent en jeux, représentant les notes de la gamme. Des groupes de sonneurs utilisent ces cloches pour jouer des airs, ce qui exige une parfaite synchronisation et des doigts agiles. Un geste du poignet et le battant frappe le bord de la cloche. Les clochettes sont populaires aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne où des formations de 10 à 12 sonneurs donnent des représentations.

La cloche est en bronze et de forme identique à celle des cloches d'église (de 50 cm à 5 cm pour la plus petite). Le battant pend librement dans la cloche. Elle est maintenue verticalement, par une poignée en cuir. Les plus anciennes clochettes étaient utilisées en Chine en l'an 1 600 avant J.-C. Leur utilisation en Europe remonte à 800 ans.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com