Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Dulcimer

D'origine médiévale, son nom vient du vieux français doulce melle signifiant douce mélodie. Appartenant à la famille des cithares, on uilise l'instrument en frappant les cordes métalliques à l'aide de baguettes (certains historiens estiment que c'est l'ancêtre du piano).

Le dulcimer est assez répandu dans les pays d'Europe Centrale et en Turquie, mais il compte aussi quelques "cousins" outre-Atlantique, aux U.S.A. et au Canada. L'instrument est de petite taille avec un nombre de cordes variables suivant l'origine de la facture.

Il existe principalement deux dulcimers à l'apparence fort différente : le dulcimer des Appalaches et l'épinette des Vosges. Toutefois, il ne faut pas oublier de citer le langeleik, cithare norvégienne, et le hammered dulcimer, instrument à cordes frappées, proche cousin du cymbalum.

Dulcimer

Dulcimer des Appalaches

Il est constitué d'une caisse de résonance en bois de noyer percée de quatre ouïes en forme de cœur sur une table en épicéa. Le manche, fretté, la surplombe tout le long. Le dulcimer des Appalaches possède quatre cordes : deux cordes servant de bourdon et accordées à la quinte, en ré et la et deux cordes chanterelles à l'unisson accordées en ré, utilisées pour jouer la mélodie. L'instrument est diatonique et les cordes sont jouées à l'aide d'un plectre ou d'un onglet.

Dulcimer des Appalaches

Le dulcimer se joue posé à plat sur les genoux ou sur une surface plane, plus rarement debout à la façon d'une guitare. Même si la plupart du temps l'instrument se veut avant tout mélodique, il n'est pas impossible, en utilisant des techniques proches de la guitare ou du banjo, de jouer des accords et d'apporter ainsi à l'instrument une couleur sonore novatrice et moins "folklorique".

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com