Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Basse électrique (ou guitar bass)

Instrument de musique à cordes amplifié conçu selon le même principe que la guitare électrique. Depuis les années 1960, la guitare basse a remplacé la contrebasse dans la majorité des musiques populaires comme le rock et la pop.

Depuis les années 1970, la guitare basse est utilisée régulièrement comme instrument soliste dans un type de jazz appelé le jazz-fusion ou jazz-rock.

Description : la basse électrique possède généralement 4 cordes, mais de plus en plus de bassistes utilisent des modèles à 5 cordes ou plus. L'instrument est constitué d'un manche, plus ou moins long. Celui-ci est composé de frettes (elles servent à délimiter les notes, comme pour la guitare) et d'un corps en bois plein, comprenant un ou plusieurs micros que l'on règle avec un ou plusieurs potentiomètres et un chevalet, comme sur la guitare électrique. La technique de fabrication du manche (collé, vissé ou traversant le corps) et le type de bois utilisé influent sur la sonorité. Les basses n'ayant pas de frettes, comme pour la contrebasse, sont appelées basse fretless.

Basse électrique

Les basses à 4 cordes sont accordés en quarte (mi, la, ré, sol). La guitare basse est généralement accordée une octave plus grave qu'une guitare, mais son écriture musicale est notée une octave au-dessus de ce que l'on entend réellement. Pour la guitare basse à 5 cordes, on rajoute une corde accordée en si et plus grave que le mi de la guitare basse à 4 cordes, alors que pour la basse à 6 cordes une corde accordée en do vient se rajouter à l'aigu, au-dessus de la corde sol.

Basse électrique - jeu dans une formation fusion

Histoire : l'instrument fut conçu pour pallier le manque de puissance des instruments acoustiques exigé dans la musique country et rock'n'roll, ainsi que pour résoudre le problème d'encombrement de la contrebasse. Les modèles de basse réputés sont : la Fender (Précision et Jazz Bass), modèle de référence (1951/1960), la Gibson (Höfner), en forme de violon et popularisée par Paul McCartney, la Rickenbacker (modèle 4001 -1964) et la Music Man (modèle Sting Ray).


LES TECHNIQUES UTILISEES PAR LES BASSISTES

1 - Le jeu avec les doigts : cette technique s'apparente aux arpèges (picking) de la guitare, mais avec une position plus verticale de la main droite, le pouce reposant souvent sur le micro. Elle donne un son velouté et précis dans la puissance des notes. On utilise plusieurs doigts en alternance (index et majeur, le plus souvent).

2 - Le jeu avec plectre (médiator) : généralement en plastique, le médiator en forme de petit triangle sert à frotter les cordes pour davantage d'attaque dans le toucher et dans le son. Cette technique est souvent utilisée pour le rock et le hard. Cependant, le médiator est peu utilisé à la basse car il enlève le son "rond" caractéristique de cet instrument.

3 - Le jeu en slap et en pop : technique inventée par Larry Graham puis démocratisée par Stanley Clarke. Le slap consiste à frapper d'un coup sec et rapide les cordes graves de la basse avec la deuxième phalange du pouce. Le pop, quant à lui, utilise les cordes aiguës et consiste à tirer puis relâcher rapidement la corde afin de la faire claquer contre le manche. Le slap est très utilisé dans la musique funk et dans le jazz-rock, parce qu'il donne une assise rythmique percussive et beaucoup de puissance. Il existe de nombreuses techniques dérivées de celle-ci, comme le pouce aller-retour ou le flamenco slap.

Basse électrique - jeu slap (variante 1)
Basse électrique - jeu slap (variante 2)

4 - Le jeu en tapping : il consiste à taper la corde avec le bout des doigts de la main droite (ou de la main gauche dans le cas d'un gaucher) dans une case pour émettre un son. Cette technique, très répandue pour la guitare électrique, permet un jeu "pianistique" d'une ou deux mains. Il existe principalement deux techniques de tapping : l'une, lente et plutôt atmosphérique qui favorise le jeu en accord et l'utilisation de la totalité des 8 doigts et la deuxième, surtout utilisée en musique "metal", demande une grande dextérité, et adjoint au tapping de la main droite la technique des Trill à la main gauche (ou Hammer-On), s'inspirant du guitariste Van Halen. Cette technique se limite souvent à une corde (de préférence la plus aiguë).

5 - Le jeu en step : cette technique utilise la basse davantage comme un instrument percussif. Le jeu est constitué de figures rythmiques effectuées par claqués alternatif des deux mains sur les cordes. Le slap est une forme de step.

Basse fretless

C'est une basse électrique dépourvue de frettes (petites barres métalliques présentes sur le manche et permettant de jouer juste). Cette particularité lui donne un son beaucoup plus chaud et doux, différent de celui de la basse frettée, car les cordes sont au contact du bois. Le jeu se veut proche de la contrebasse. Avec une basse fretless, le musicien peut facilement faire des effets comme le glissando (en faisant glisser le doigt sur le manche) ou le vibrato.

Basse électrique sans frette

Démo passant en revue les différentes techniques de la basse.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com