Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Clef (solfège)

(En latin : "clavis" ; en italien : "chiave" ; en anglais : "key" ; en allemand : "schlüssel"). La première clef est inventée en 1025 par 'G. d'Arezzo. Leur dessin serait le résultat de la stylisation et de l'enluminure des lettres représentant les notes Do (C), Sol (G) et Fa (F) et utilisées comme "clés" à l'époque médiévale. Les lignes de la portée précisent seulement que les tons entre les lignes et sur les lignes forment un intervalle de tierce. Mais elle laissent ouvert le positionnement du "la" par exemple.

Le signe musical est placé au début de la portée. Il indique et situe respectivement la position des notes sol, fa et do sur la portée.

Il existe 7 clefs : 1 clef de Sol (2e ligne), 2 clefs de Fa (3e et 4e ligne) et 4 clefs d'Ut (Do) (1re, 2e, 3e et 4e ligne). La clé de Sol, de Fa (4e ligne) et d'Ut (3e ligne) sont les plus utilisées.

les clés en musique

Ecriture en fonction des instruments

En général on détermine les clefs selon les registres soprano, alto, basse, etc, c'est-à-dire en fonction du domaine de fréquences dans lequel évolue la voix ou l'instrument considéré.

La même note do placée sur trois clés différentes

les clés en musique

Certains instruments comme la flûte, le sax ou la basse auront uniquement besoin d'une portée simple en clé de Sol pour les deux premiers, en clé de Fa pour le dernier. Le violon alto sera toujours écrit en cléd'Ut 3e ligne. Le basson, le trombone, le violoncelle dans certains registres, utiliseront la clé d'Ut 4e ligne afin d'éviter une écriture utilisant un nombre d'interlignes trop important en clé de Sol ou Fa.

L'écriture pour piano utilise les clefs du violon (clef de sol) et de la basse (clef de fa). On les rassemble dans un système unitaire, car elles sont reliée par la ligne supplémentaire au-dessous de la portée en clef de sol et au-dessus de la portée en clef de fa.

Les autres clés, Ut 1ère ligne et 2e ligne, Fa 3e ligne, sont utilisées comme clés de transposition, et plutôt destinées à l'orchestrateur ou au chef d'orchestre. En effet, certains instruments, comme les cuivres, les saxophones, la clarinette, le cor anglais ne sonnent pas comme ils s'écrivent. Ainsi, le chef d'orchestre (qui se doit de posséder l'oreille absolue), devant contrôler ce que joue un cor transpositeur en Fa, devra lire deux tons et demi au-dessus de ce qui est écrit pour l'instrument, L'utilisation de la clé d'Ut 2e ligne lui sera alors fort utile pour faciliter sa tâche. De même, un saxophone alto en Mi bémol souhaitant jouer une partie de sax ténor écrite en Si bémol devra lui aussi utiliser cette même clé.

les clés en musique
Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com