Accueil     A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Folk (music)

La musique folk (ou folk music) est une musique populaire traditionnelle issu du folklore local (essentiellement de langue anglaise). Dans les pays francophones, elle prend souvent une forme péjorative : folk…contraction de "folklorique".

La folk music désigne une musique s'adressant au peuple, une musique gardienne d'une certaine tradition historique et culturelle, surtout aux Etats-Unis où elle évoque les pionniers, grands voyageurs et conquérants du nouveau monde. Woodie Guthrie et Doc Watson sont les premiers représentants de cette tradition musicale. Durant les années 1960, le mouvement "folk revival" devient un chant de protestation. C'est l'époque de Martin Luther King et des revendications des gens de couleur. De nombreux artistes militent pour les droits de l'homme et la paix.

A l'aube du Peace and Love, le folk song devient une expression musicale rebelle, influencée par les frasques de la musique rock. Grâce à de nouveaux talents émergeants (Bob Dylan, Peter Seeger, Joan Baez ou Léonard Cohen), elle développe un langage qui touche la jeune génération, tout en restant souvent fidèle aux instruments acoustiques (guitare, banjo, harmonica, violon…) et aux textes poétiques empreint d'une réelle authenticité.

Folk song (Mr. Tambourine Man - Bob Dylan)

Dans la musique folk, les chansons décrivent les événements de la vie, sa dureté mais également ses paradoxes, l'observation de la nature, les grands ouvrages réalisés par les mains de l'homme. La musique ne se veut pas technique, mais sobre, quelques accords sur un rythme très simple suffisent souvent. Les musiciens des années 1960 seront inspirés dans leurs chansons, comme dans leur propre vie, par les beatnicks, véritable mouvement littéraire, social et culturel de la génération précédente.

Si aux Etats-Unis, la folk music est arrivée à dépasser ses propres frontières, surtout grâce au mouvement Hippie, en France, de nombreux artistes ont créé un véritable dynamisme autour des musique folkloriques, recréant, inventant à leurs sources une nouvelle dimension poétique et d'identification régionale.

En Bretagne, dans les années 1960, influencé par la musique rock, Alan Stivell électrifie la musique celte et bretonne tout en gardant les chants dans leur langue d'origine. D'autres artistes suivront cette démarche musicale comme en Languedoc ou les chanteurs Marti et Patrick revendiqueront une culture de la langue d'oc, même si là, le climat est moins "électrique". Le folk rock était né ici et ailleurs.

Folk Breton (Tri Martelod - Alan Stivell)

Il ne faut pas oublier de citer Graeme Allwright et Hugues Aufray, qui ont apporté des années durant en France, toute la chaleur du folklore Sud-Américain et d'ailleurs. Hugues Aufray est reconnu comme ayant marqué plusieurs générations de musiciens folk en mariant une très grande variété d'instruments folkloriques.

Dans les années 1970, des groupes s'inspirant d'une culture moyenâgeuse font leur apparition, notamment Mélusine et Malicorne. On parle alors de renaissance. Au Royaume-Uni comme ailleurs en Europe ce mouvement s'étend. Les chansons reprennent de vieux airs, souvent oubliés et remis au goût du jour ou bien des compositions originales, mais dans une forme parfois ancestrale et avec l'utilisation d'instruments anciens (cornemuse, vielle à roue, flûte à bec, épinette…). Ce mouvement se perpétue aujourd'hui encore mais de façon plus confidentielle, au détour de quelques bals folk tout aussi chaleureux et festifs qu'autrefois.

Folk Rock

Style de musique dont la contribution à la Rock-Music est devenu aussi importante que le jazz, le blues ou le country, alliant la fraîcheur et la simplicité du folk et les harmonies, l'instrument et l'amplification du rock.

Aux Etats-Unis, le véritable précurseur du folk rock fut Bob Dylan, lorsque celui-ci utilisa pour la première fois l'électricité au festival folk de Newport le 25 juillet 1965. A partir de cette période se généralise la fusion du rock et du folk avec The Byrds puis The Band, Crosby, Stills and Nash et Neil Young. The Band par sa fusion des musiques traditionnelles avec le rock, le blues, la country et les ballades irlandaises des Appalaches aura une influence déterminante. N'oublions pas Donovan, Sonny and Cher et The Mamas and Papas qui sont également les tenants d'un folk rock "première manière" qui déboucha dans les années 1970 sur un courant "seconde manière" extrêmement populaire, caractérisé à travers des groupes comme The Eagles ou Poco par un traitement harmonique et vocal plus sophistiqué.

America - A Horse with no name

En réaction l'Angleterre produit elle aussi des artistes à la recherche de leurs racines musicales comme Bert Jansch, Pentangle, Fairport Convention, Richard Thompson, Steeleye Span. En Angleterre ces musiciens se heurtent rapidement au courant punk et leurs disques sont frappés de ringardise disparaissant dans les bacs musique celtique voire new age. Le mouvement sera suivi en France du côté de Malicorne, mené par Gabriel Yacoub (Pierre de Grenoble) et des Bretons avec Alan Stivell (renaissance de la harpe celtique), Dan Ar Braz ou Tri Yann qui eux aussi tenteront d'électrifier folklore et danses paysannes sans vraiment de postérité non plus.

Contact  - Participer  - Newsletter
Copyright © 2013-2017 - www.musicmot.com
Site en partenariat avec
pianoweb.fr et cadenceinfo.com